Vous êtes ici : Franky & YonYon Carnet de route Arrivée au Mali English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Arrivée au Mali

PDFImprimerEnvoyer

Mis à jour (Samedi, 05 Mars 2011 12:32) Francky & Yonyon 1446 Clics

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

 

MOUSSA-WAGUIYA

 

Après avoir chercher pendant un moment un endroit agréable pour se poser, nous finissons dans le petit village de Moussa-Waguiya.

On nous indique un endroit tout au bord du fleuve. C'est très agréable. Nous y passons 3 jours reposants:

  • lessives dans le fleuve.
  • rencontres (surtout avec les enfants).
  • projection cinéma laborieuse mais projection quand même.

 

CHUTES DU FELOU ET MEDINE

 

Avec Joël nous décidons de faire demi-tour pour aller visiter les chutes de felou et le fort de Médine.

 

Chutes du Fellou: Elle se situe juste à côté de la ville de Lontou. Lontou est une petite ville ou un gros village fort sympathique ! On y trouve de tout et les gens y sont plutôt accueillants. En plus on s'est fait ami avec le gars qui tient la débiterie ( c'est là où on peut acheter de la viande. A Lontou, le débiteur tue une chèvre ou un mouton tout les matin, le coupe en morceau et le fait cuire à la fumée de bois tout en l'arrosant régulièrement d'huile !).

Les chutes sont très jolies. Elles sont constituées de plusieurs bassins-baignoires !

Juste à côté de chutes il y a un énorme chantier. Ils sont en train de construire un barrage ou une centrale hydroélectrique ( j'ai pas tout compris, Joël expliquera sans doute ça mieux que moi ). C'est une entreprise chinoise qui s'occupe des travaux. Il y a des chinois de partout ( Joël s'est senti dans sont élément !!). Il y a des explosion 2 fois par jour (12h15 et 18h15) pour creuser le conduit qui fera amener l'eau je ne sais pas trop où ( je répète: j'ai rien compris...). Enfin il faut faire assez attention de ne pas se prendre un bout de caillou sur la tête (ce qui a failli nous arriver !).

 

Fort de Médine: Médine se situe à 3 kms de Lontou. Nous décidons bien sur d'y aller à pied ( à mon grand désespoirs: j'ai 4 ampoules !). Là bas nous rencontrons Sissoko qui nous fait visiter le fort, le cimetière militaire, la tour de guet, la gare. Sissoko est un guide national qui a remporté le concours de guides du Mali ( on connait du grand monde !) Il n'arrêtait pas de citer des philosophes français !

La visite est intéressante ( mais je ne me souviens pas de tout ). Il a été construit  fin du 19 ème siècle en 20 jours par 600 main d'œuvres africains. Le fort servait à protéger Médine contre les attaques  musulmanes. Il a permis a la France de cacher ses réserves d'or pendant la 2nde guerre mondiale. De nombreux esclaves sont partis de ce fort.

A la fin de la visite nous rencontrons François alias Fix et Émilie, un couple de français très sympathiques. Ils sont à Médine depuis 3 semaines et aident Sissoko à construire des cases pour les touristes. Nous décidons de rejoindre Patron et Julie aux chutes de Guina puis de retourner à Médine pour le festival.

 

CHUTES DE GUINA

 

Nous rejoignons Patron et Julie a une vingtaine de kilomètres des chutes. Ils n'ont pas réussis à aller jusqu'en haut avec leur camion et nous annonce que notre gros bœuf d'Iveco ne pourra pas parcourir plus de 2 kms sur cette piste.

Nous partons le lendemain tout les 5 dans le camion à Joël. C'est vrai que la piste n'est vraiment pas évidente. Nous mettons 1h30 a parcourir les 20 kms et heureusement que les Patrons avaient déjà fait le trajet sinon  je pense que ça aurait été plus long.

Les chutes sont magnifiques ! On a pu s'y baigner ( la plus belle piscine du monde ). Je pense qu'il faut juste voire les photos.

Là-bas nous rencontrons un tas d'européens. Il y a une maison abandonnées et des français se sont donnés pour mission de la retaper. Je résumerai leur histoire en disant qu'ils sont un peu hippies... Il y a deux espagnoles nudistes sympathiques qui font de la musique ( accordéon et violon ). C'est cool pour Joël qui a pu jouer de son accordéon avec elles ( j'ai voulu faire le chant mais c'était pas ça...).

Et maintenant retour à Médine pour rejoindre François et Émilie et participer au festival !

Joomla SEO powered by JoomSEF