Vous êtes ici : Franky & YonYon Carnet de route English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Carnet de Francky & Yonyon

Francky & Yonyon 1470 Clics

Je vais expliquer de nouveau ce qu'est un passavant: c'est un bout de papier que nous devons avoir pour nos véhicules. Il permet à l'état malien de surveiller et de taxer les ventes de véhicules. Il est obligatoire pour tout les véhicules français circulant au Mali. De plus, on nous le contrôle régulièrement.

On nous l'a délivré à l'entrée du territoire pour une durées de 1 mois. Nous l'avons donc fait prolonger à au guichet unique des douanes de Bamako pour durée supplémentaire de un mois (jusqu'au 27/03/2011).

Nous nous sommes donc rendu à Mopti le jeudi 24/03 au bureau des douanes. C'est là que nous avons appris qu'il y avait un soucis. La prolongation faite à Bamako aurait du être de deux mois et il nous aurait fallu payer une caution pour chaque véhicule.

Pour la prolongation, le directeur régional nous a proposé deux solutions:

  • payer la caution (environ 1000€) par véhicule.
  • se rendre à la frontière du Burkina-Faso à environ 150kms de Mopti pour acheter un nouveau passavant.

Nous avons donc décidé de nous rendre à Koro, à la frontière.

La piste que nous avons empruntée est défoncée. Nous nous sommes même retrouvé à conduire de nuit ! Joël m'a fait conduire et j'ai ensablé son camion ! Heureusement les paysages sont magnifiques ! Nous sommes au pays Dogon.

Le vendredi  25/03 nous sommes a Koro où nous payons 5000 CFA (7.50€) notre nouveau passavant.

Nous nous rendons compte que la route à prendre passe par Bankass, une ville de départ de balade en pays Dogon. Nous avons donc décidé de nous y arrêter !

Mis à jour (Mardi, 30 Novembre 1999 01:00)

 

Francky & Yonyon 1748 Clics

Après avoir visité le sud du Mali, nous avons passé quelques jours à Djenné (du 19 au 23 mars).

C'est l'une des villes les plus touristiques du Mali et on l'a bien ressenti... On s'était préparé à se faire assaillir par les guides et vendeurs, ça a été le cas mais pas autant que l'on aurait cru.

C'est la première fois depuis que nous sommes au Mali que nous visitons un endroit très touristique. On aura jamais croisé autant de blancs (au moins une dizaine !).

Tout le monde nous expliquent que cette année est catastrophique pour toutes les personnes qui vivent du tourisme. Depuis que la France déconseille de se rendre au Mali, les habitants ont vu leur revenus régressé. Très peu de touristes osent encore venir, beaucoup de voyages organisés sont annulés. Ceux qui ont basés leur activité uniquement sur le tourisme se retrouve bien embêté !

Nous, nous trouvons agréable de ne pas être entourés de touristes et de profiter de prix intéressants mais cette situation nous fait quand même beaucoup de peine...

Mis à jour (Mardi, 12 Avril 2011 19:15)

Note des utilisateurs: / 70
MauvaisTrès bien 

Francky & Yonyon 21199 Clics

le 22/03/2011: j'apporte des modifications et des nouvautés

Le Bambara est la langue la plus parlée du Mali.

Je répertorie les mots surtout pour nous, pour avoir une trace. C'est vraiment pas évident de se souvenir de tout. On y travaille tout les jours pourtant !

On a eu pleins de professeurs différents et on doit faire pleins d'erreurs. Si certains tombe sur mes mots et trouvent des erreurs, signalez-les moi s'il vous plait.

Mis à jour (Mardi, 22 Mars 2011 17:35)

Francky & Yonyon 1386 Clics

BOUGOUNI

Après effervescence de Bamako, nous avions besoin d'un peu de calme. Nous nous sommes dons arrêtés quelques jours près de Bougouni, au bord d'un fleuve.

Nous avons pu en profiter pour se baigner, faire nos lessives et surtout fêter l'anniversaire à Patron, le 10 mars ! Ça a été l'occasion de manger notre dernier bloc de fois gras et de boire du punch maison!

Mis à jour (Mardi, 22 Mars 2011 17:28)

Francky & Yonyon 2317 Clics

Nous avons rejoins François et Emilie sur la route juste avant Bamako.

Nous nous arrêtons à Bamako surtout pour faire prolonger les passavants du véhicules mais aussi pour faire faire des répérations sur le camion. Nous pensions que notre séjour ici serait bref car nous n'aimons pas trop les villes, finalement nous avons adoré Bamako et y sommes resté 8 jours !

Mis à jour (Mardi, 22 Mars 2011 17:31)

Plus d'articles...


Page 3 sur 5
Joomla SEO powered by JoomSEF