Vous êtes ici : Franky & YonYon Carnet de route Le Sénégal English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Le Sénégal

PDFImprimerEnvoyer

Mis à jour (Samedi, 05 Mars 2011 12:33) Francky & Yonyon 1669 Clics

Note des utilisateurs: / 3
MauvaisTrès bien 

 

DAKAR

 

Notre première étape au Sénégal aura été à Dakar. Nous nous attendions à un sacré bordel, finalement Dakar n'est pas si terrible que ça. Il y fait par contre assez chaud, c'est très pollué et surtout infesté de moustiques ! Je me suis fais piqué 40 fois (alors que les autres à peine 5) et ai passé des nuits entières à me gratter ! Merci Papa, je crois que j'ai hérité de ton problème avec ses monstres suceurs de sang !

Nous avons pu faire faire prolonger nos passavants sans trop de soucis. On s'est vite repéré dans le centre de Dakar. Le responsable nous a bien fait comprendre qu'il nous faisait une fleur. Nous avons le droit à 15 jours supplémentaires non-renouvelables. C'est déjà pas mal compte tenu de comment tout cela avait commencé.

 

Nous avons ensuite rejoins notre amie Sylvie à Renault Tuck. Nous avons fait la connaissance de ses collègues Dominique et Guillaume (grâce à qui nous avons pu avoir les passavants). Ils habitent tout les 2 à Dakar à l'année. Rencontre assez intéressante car nous avons pu avoir leur point de vu sur la pays.

 

Nous décidons de quitter Dakar au bout de 2 jours. On en a marre du bruit, de la pollution, de ces horreur de ...... d'...... de ..... de moustiques! On est des gens dla cambrousse nous vlaindiou ! Nous nous dirigeons donc vers Thieo, le village où Sylvie a son association. C'est là que nous devons remettre la vaisselle qui envahi notre coffre ! Francky a tellement hâte de le vider pour y mettre de nouveaux outils !

 

THIEO

 

Thieo est un petit village à 80 km à l'est de Dakar entre Sindia et Thiès.

 

Arrivés là-bas, nous rencontrons tout de suite Pierre et sa famille, les amis de Sylvie. Nous allons passé 3 jours merveilleux en leur compagnie et celle des autres habitants du village.

Nous avons partager le quotidien du village pendant tout notre séjour. Nous avons vraiment été accueilli comme des rois !

 

Pierre a passé beaucoup de temps à nous faire visiter le village et a nous présenter tout les habitants. Il nous a appris énormément de choses sur le fonctionnement du village, l'organisation dans les familles, la hiérarchie...

 

Les femmes de la famille: Anna, Hélène, Virginie, Charlotte, encore Anna, nous ont régalé avec leur cuisine ! Ce sont vraiment des cordonnes bleues :

  • Omelette et spaghettis. Le mélange peut paraître surprenant mais c'est exquis ! Avec un peu de maggi, de poivre et d'huile, l'omelette prend un gout magnifique !
  • Tiep bou Dieune. C'est un plat à base de poisson, de légumes et de riz.
  • Riz mijoté avec du poulet.
  • Mil avec du lait caillé. Le mil colmate très vite l'estomac. Le lait caillé est surprenant pour nos palais européen. Ce plat n'a pas fait l'unanimité chez les Toubabs (c'est comme ça que les Sénégalais appellent les blancs).

Quand les femme préparent à manger c'est pour toute leur famille, c'est à dire une vingtaine de personnes car 'ils habitent tous ensemble. On aurait dit l'organisation de terrain de Charantonnay !

 

Nous avons invité la famille a manger pour l'anniversaire à Joël le 20 janvier. Nous leur avons préparé des tajines, du canard confit avec des pommes de terres et du riz avec des légumes. Tout ça bien sure accompagné de champagne, mousseux et de vin rouge à note fruitée !

 

Nous avons donné la vaisselle à Anna. Cette vaisselle est destinée au futur restaurant du village. Il s'agit d'un projet financé par Sylvie et son association. Une route a récemment été construite au milieu du village. Elle permet de désservire le nouvel aéroport de Thiès. Sylvie et les habitants de Thieo se sont donc dit qu'un restaurant au bord de cette route assez fréquentée pourrait être une bonne rentrée d'argent pour le village.

Anna, Julie et moi même avons déballé et rangé cette vaisselle. A notre grande surprise, après toutes les pistes que nous avons pris, un seul saladier a été cassé.

 

 

SEANCES DE CINEMA


Avant notre départ, Francky et moi avons investi dans un video-projecteur et un rétro-projecteur (merci à mon papa !).

Nous avons donc pu organiser 5 séances de cinémas pour les villageois:

  • 1er séance,1 soir : c'est la galère, il est déjà tard et les monitorings à Patron ne fonctionnent pas correctement (image impecable mais pas de son). Nous finissons par passé "Astérix chez les Vikings" avec nos petites enceintes de PC. Le résultat n'est pas parfatis et comme il est tard tout les enfants partent se coucher au milieu du film.
  • 2ème séance, à l'école avec l'autorisation des instituteurs. Tout les enfants ont été réunis dans une salle de classe. On leur passe "Kirikou et la sorcière".
  • 3ème séance, le soir: "Rasta rockette". Un vrai succès ! Rires aux éclats des petits comme des grands !
  • 4ème séance, le vendredi après midi à l'école pour les enfants: "l'âge de glace".
  • 5ème séance: nous avons commencé par mettre " Sister Act". Pierre vient nous demander de changer de film. La majorité des habitants sont musulmans et comme ils ne comprennent pas toutes les paroles, Pierre a peur qu'ils prennent ça pour de la propagande catholique. Bref, nous passons "Une nuit au musée".

 

 

LES PROJETS DE SYLVIE ET SON ASSOCIATION


  • Construction d'un bureau pour le directeur de l'école et d'une bibliothèque. Sylvie a déjà fait parvenir plein de livres mais il sont encore dans les cartons en attendant d'avoir cette bibliothèque.
  • Construction d'une nouvelle salle de classe pour la plus petite classe élémentaire, CI. La salle est à ciel ouvert. Il y a juste une petite bâche au dessus de leur tête.
  • Construction du restaurant au bord de la route. Il permettra de créer des emplois pour des villageois.
  • La coopérative des femmes. Elles font de la couture.

 

Sylvie est en permanence en recherche de fonds pour financer tout ces beaux projets. Bien sure ce n'est pas évident.

Pierre aimerai que des enfants soit parrainés, afin de pouvoir poursuivre des études et que l'école soit jumelée avec une école française.

Si tout ça vous intéresse, contactez nous !

 

Encore merci aux habitants de Thieo et à Sylvie pour tout ces bons moments !

 

 

LA POINTE-SARENE

 

LES GONNES DE MBOUR

Après tout ces moments intenses, nous abandonnons le projet de projection de films pour une autre association. Il s'agissait de "Les gonnes de Mbour", une asociation que s'occupent des enfants enlevés par les marabouts. C'est un problème très important au Sénégal:

Les marabouts sont des religieux qui prêchent des principes du Coran. Certaines tiennent des écoles. Les enfants "récupéré" par les marabous s'appelent les talibés. Ce sont souvent des enfants des rues, orphelins ou vendus par leur parents. Les marabouts les forcent à mendier. Ils sont très souvent maltraitée voir mutilés afin d'attirer la pitié.

"Les gonnes de Mbour" est tenu par une lyonnaise. Elle récupère ces talibés et leur propose des soins et de l'éducation.

Apparemment, elle est souvent à la recherche de bénévoles. Idem que pour Thieo, si vous êtes intéressés, nous avons toutes les coordonnées !

 

 

Faute de temps, nous ne nous arrêtons pas à Mbour. Nous y arrivons un peu tard et galérons à trouver un endroit pour garer nos gros camions.Nous terminons donc à la Pointe-Sarène pour 3 jours. C'est un village situé sur la petite côte, un des lieux les plus touristiques du Sénégal !

Mais nous avons de la chance ! Je cite "Le guide du routard": "(...) La Pointe- Sarène donne refuge à un gentil village de pêcheurs, enclavé dans la nature sauvage, bordé de jolies plages, et pas touristique du tout. Un coin vraiment paisible, qui séduira les Robinsons en herbe."

 

Là-bas nous rencontrons, Cheikh (prononcé Chère comme la chanteuse !) et sa famille. Il possède un terrain un peu à l'extérieur du village et nous invite à y garer les camions. Merci à lui !

Nous sommes tranquille sans être très loin du village. Au programme des 3 jours:

  • balade sur la plage. On a ramassé pleins de beaux coquillages !
  • baignade pour certains (l'eau ça mouille et en plus ça fait froid !)
  • délicieux repas dont du poisson plus que frais.
  • visite du village: arrivée des pêcheurs (le départ c'est trop tôt !), visite de la famille de Cheikh.
  • fête sénégalaise avec Cheikh, certains de ses amis et de sa famille: ils ont ramené leur sound système au terrain de Cheikh et nous ont passé de la musique sénégalaise toute la soirée. Il faut vraiment qu'on s'entraine à danser. On est ridicule sauf Julie qui maîtrise pas trop mal ! (Désolée les gars...).

 

Il ne nous reste plus trop de temps pour arriver au Mali (course aux visas et passavants). Nous prenons la route: Kaolack, Kaffrine, Tambacounda...

Joomla SEO powered by JoomSEF