Vous êtes ici : Percherie Carnet de route English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Carnet de Percherie

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Mercredi, 01 Juin 2011 00:00 Percherie 1858 Clics

Aït-Ben-Addou 

Après avoir traverser l'anti-Atlas au sud du Maroc, je suis arrivé à Aït-Ben-Haddou près de Ouarzazate pour voir Ben et Isa, qui après être arrivé en Saviem TP3 (un camion 4x4 ) il y a 12 ans, ont ouvert une kasbah magnifique juste après le village.

Sur place, Ben m'a proposé de tourner dans une série TV Syrienne.

Sur le plateau de tournage

Arrivé sur place à 06 heure du matin, un paquet de figurant était présent sur place. De mon coté j'ai eu droit à une tenu de romain complète avec casque, cote de maille, cape, jupette de romain et chaussure en cuir.

Le tournage à commencé seulement à midi, tout c'est passé sur le chateau de « Kingdown of Heaven » que j'avais déjà visiter en douce il y a deux ans.

Après des prises de vue avec les Sarasins en bas du chateau et nous les romains en haut des remparts, j'ai tourné deux petites scène où je devait d'abord trinquer avec du vin rouge et pour la seconde prise où ont devait être complètement ivre… là j'ai bien maitriser.

Retour en Espagne

Après Ouarzazate, la fin du voyage n'était pas loin et au vue de la route restante à faire pour rejoindre le pays je suis remonter bien plus vite que prévu pour filer sur Séville.

Le passage de la frontière ce fait très bien, seul la présence du scanner de véhicule ralentit les contrôles… dans tous les cas, vivement le prochain voyage.

 

Vendredi, 20 Mai 2011 20:06 Percherie 2334 Clics

Pluie dans le désert

Lors de mon séjour à Tata, il y a eu quelques jours de pluie. Déjà que c'est assez rare mais pour le mois du Mai, c'est du jamais vu.

Un peut partout, les enfants trainent sous la pluie et les parents regarde la pluie tombé avec un grand sourire avant que tous le monde rentre un peut mouillé. En fait c'est comme un chute de neige dans le sud de la France.

Dimanche, avec toute la famille à Brahim, on est partit aux chutes de Tissint le lendemain de la pluie. Après quelques baignades, l'eau à commencé à monter d'un coup, apportant toute sorte de déchet et surtout une sacrée odeur d'égout.

Mercredi, 27 Avril 2011 14:30 Percherie 1530 Clics

Traversée de la Mauritanie

Le 21 Avril, on quitte le Mali et sa chaleur pour remonter en Mauritanie par la route de l'espoir.

La pays est magnifique par endroit mais souvent monotone, par contre la route ne l'ai pas avec ses 150 km de trous entre Kiffa et Ayoun.

Très rapidement les températures on chuté pour passer de 45° le premier jour à 38° le second puis 32° pour finir à 23° au nord de la Mauritanie avec énormément de vent. On a déjà ressortit les couettes pour dormir la nuit.

Retour au Maroc

Le 25 Avril, le passage de la frontière c'est fait bien plus vite. Cette fois ci il n'y avait pas grand monde et les douaniers était plus détendu. Par contre coté marocains, l'ordre des contrôle n'est pas très clair. Il y a une fouille des véhicules avant de passer au scanner puis une seconde fouille. A croire que le scanner ne sert à rien.

Actuellement on est en repos sur la plage de Dakhla avant de remonter doucement vers le nord Maroc.

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Samedi, 16 Avril 2011 11:59 Percherie 1503 Clics

Contrôle de police à Bamako

Juste avant de sortir de Bamako, j'ai dépassé un contrôle de police sans entendre les sifflets qui me demandait de m'arrêter. Un motard sur son scooter à du me rattraper quelques kilomètre plus loin. Il n'était pas du tout content mais a fini par me demander une compensation pour l'essence.

J'ai préféré l'accompagner au poste au lieu de lâcher de l'argent en lui disant que j'avais tout mon temps.

Arrivé sur place, j'ai créé la surprise en proposant de faire du thé aux agents au lieu de payer l'essence qui était fourni par le gouvernement. J'ai fini par être invité à manger avec tous les agents et tout c'est très bien fini.

Sèche cheveux géant à Kayes

Arrivé à Kayes pour revoir des amis, les températures on bien changées en deux mois. Le soleil est brulant les température maximale vont de 43° à 45° et le vent même à l'ombre brule la peau. Vivre dans un sèche cheveux géant ne ferait aucune différence, pour faire de la moto en pleine journée mieux vaut ce couvrir le corps.

Mardi, 12 Avril 2011 11:58 Percherie 1492 Clics

Peut être la paix en Cote d'Ivoire

Actuellement je suis seul sur Bamako pour préparer les visas pour la Mauritanie et faire un détour par Kayes pour voir des amis, normalement on ce retrouve tous en Mauritanie.

Ce midi Laurent Gbagbo, l'ancien président de la Cote d'Ivoire qui a posé tant de difficultés à sa population viens enfin de ce faire capturer.

Dans les heures qui ont suivie, des jeunes ont commencer à vendre pour 100 CFA des photocopie noir et blanc de sa capture. Tous le monde au grand marché était pressé autour des bouts de papier et ça rigolait fort. Beaucoup l'ont traitée de fille, qu'il ne ressemble à rien et qu'il aurait du quitter le pouvoir bien plus tôt. Plusieurs photos des charniers humain ont également circulé et tous le monde s'amasse devant les écrans de télévisions pour regarder les nouvelles de France 24 ou France 2 qui tournent en boucle depuis sa capture.

arrestation de ...
arrestation de laurent gbagbo arrestation de laurent gbagbo
laurent gbagbo ...
laurent gbagbo et son epouse laurent gbagbo et son epouse

Les prix ont flambé

Pendant le conflit en Cote d'Ivoire, avec les frontière fermée, le plus grand port de la région à stoppé ses expéditions. Le prix du carburant à monté de 50%, celui du riz à plus que doublé dans certaines région frontalière comme toutes les denrée alimentaire importée (sucre, huile, blé, …) et de nombreux produits industriel.

La fin du conflit améliorera très certainement le quotidien des chauffeurs de taxi et des familles les plus pauvres.

Plus d'articles...


Page 1 sur 5
Joomla SEO powered by JoomSEF