Vous êtes ici : Percherie Carnet de route English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Carnet de Percherie

Mercredi, 06 Avril 2011 11:56 Percherie 1696 Clics

Le sud de la falaise

08 Pays Dogon
08 Pays Dogon 08 Pays Dogon
Après avoir fait un détour à Koro près de la frontière burkinabé pour faire un nouveau laissé passer pour les véhicules, on est partit au sud de la falaise du pays Dogon près de Bankas. Sur place on a pris contact avec un amis du vieux dogon connu à Djéné qui nous a amené près de son village natale, Teli.

Le nouveau village ce trouve sur la plaine et l'ancien village troglodyte est un des plus grand village de la falaise qu'on a vu. C'est vraiment magnifique.

Le lendemain on a fait notre première rando mais on avait vu un peut trop grand. En une seule journée on a fait 33 km en pleine chaleur mais la balade en valait le détour. On a visité 5 ou 6 village dont un perché tout en haut de la falaise où la vue est magnifique. Pour le retour une charrette était prévue pour les plus fatigué.

 

Mardi, 22 Mars 2011 18:48 Percherie 2102 Clics

Ouaaa c'est trop beau !

06 On passe le ...
06 On passe le bac 06 On passe le bac
Avant d'arriver on craignez d'arriver sur un piège à touriste façon Marrakech mais ça ne c'est pas du tout passé comme ça.

A l'arrivée au bac, les prix était honnête et on a réussir à marchander 4000 Francs le passage pour chaque camion et les filles au bord du fleuve qui vendent des souvenirs sont motivée pour vendre mais très sympathique. Pour finir un gars nommé « Mama Africa » nous a placé au porte de la ville juste à coté des potagers et de la maison du gouverneur pour être au calme.

Avant de ce garer, un garçon a fait une grosse chute de charrette tiré par un ane affolé et il est resté inanimé quelques secondes par terre. Il a eu droits aux premiers soins pour gros bobo et il est partit avec un gros pansement au genoux sortie de la trousse à pharmacie.

 

Lundi, 14 Mars 2011 18:49 Percherie 2330 Clics

Trois gouttes d'eau

Arrivé dans la région de Sikasso au Sud-Est du Mali on a enfin eu un peut de pluie. En gros quelques vagues gouttes pendant deux à trois minutes qui n'ont même pas fait tomber la température.

Sur place on a fait connaissance avec Nouhoun Guindo un jeune docteur qui viens d'ouvrir un restaurant en plus de son activité normale. Grâce à lui j'ai pu réparer une dent abimé chez le meilleur dentiste de la ville mais attention… ce n'était pas couru d'avance.

Un délestage a privé le quartier d'électricité pendant toute la journée. À 21H00, voyant l'heure avancer Nouhoun m'a prêté sa voiture pour que je branche ma batterie et mon convertisseur électrique 12 / 220 volts.

Vendredi, 04 Mars 2011 18:25 Percherie 1744 Clics

Arrivée en ville

02 Bamako
02 Bamako 02 Bamako
Comme toute capitale (ou presque) la vie est trépidante dans Bamako. La ville est gigantesque, c'est la ville qui a la plus forte progression démographique du continent (la 6° au monde).

Pour circuler facilement on a préféré arrivé un dimanche, jour plus calme pour la circulation. On a trouver un endroit calme au pied de la colline du « point G » où ce trouve le palais présidentiel et juste à coté du jardin botanique, du stade Modibo Kieta et du lycée français.

La vie à Bamako

Rapidement chacun à pris ses marques en ce promenant à longueur de journée en ville. On peut manger sur le trottoir pour 300 Francs CFA. Rien a voir avec ce qu'annonce les guides achetés en France.

Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 

Jeudi, 24 Février 2011 16:02 Percherie 1982 Clics

Piste chaotique

phoca_thumb_m_07 Piste Bafoulabé, ManantaliPour rejoindre Manantali au sud de la région de Kayes, la route est très fatiguée et le goudron à disparu. Il faut donc slalomer entre les nids d'autruche (nid de poule en plus grand). Après la traversée en bac à Bafoulabé pour rejoindre Mahina (5000 CFA par camion), l'unique route accessible en poids lourd et infernale. Plusieurs fois on a casser des rochers ou combler des marigot pour passer.

L'accès et suffisamment complexe qu'il faut prévoir une grosse journée pour faire 10 kilomètres.

Le dernier tronçon en Mahina et Manantali est une piste « goudronnée », c'est à dire une piste en latérite (terre rouge compressée).

Plus d'articles...


Page 2 sur 5
Joomla SEO powered by JoomSEF