Vous êtes ici : Les Patrons Carnet de route La sortie du Maroc English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

La sortie du Maroc

PDFImprimerEnvoyer

Lundi, 10 Janvier 2011 11:47 Les « Patron » 526 Clics

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Jusqu'à la frontière marocaine

Du coup, nous sommes restés jusqu'à lundi vu comme Dakhla est génial, on est au bord de mer, perdu dans la nature, c'est reposant.

On retrouve romain, ju et kosso que yonyon et francky avait vu a Rabat, nous on les avait croisés a Tafraout l'année dernière, et on decide donc d'aller vers la frontière. Une escale a la pompe à essence pour faire le plein et on croise toto et deborah en TRM, ils passeront la frontiere avec nous.

Après pas mal de paysages magnifiques où il n'y a que de la nature vierge, on decide de se caler a 30 bornes de la frontiere, pour arriver le matin pépére, mais on se fie a la carte (pas très précise), et on se retrouve à la frontière .

Du coup on se pose devant à la fermeture pour être les premiers le lendemain matin.

On est un petit groupe : bien sûr nous cinq, puis guillaume et pipen les deux auto-stoppeurs que joelle a pris a Laayoune, sylvain un cycliste(qui est parti de Grenoble), romain, ju et kosso, toto et deborah, et josselyn que l'on rencontre à la frontière.

Le passage de la frontière

La frontière ouvre a 9 heures et on est les premiers (heureusement car on est pas sortis), tous les poid lourds vont passer au scanner, je commence a serré des dents.

Une fois passé au scanner, le chef vient me voir et commence a me parler de mon coffre et de son contenu : du gazoil (il est beaucoup moins cher au sud du maroc, 0,47 cts d'euro) et un peu d'alcool. après quelques discussions et deux bouteilles de vins, on arrive a s'en sortir.

Entre le tamponnage du passeport, l'enregistrement, les divers fouilles, on sort du Maroc à 13 heures pour arriver dans le no man's land.

On est chez personne

C'est parti pour 3 kilométres de pistes très cabossées, le TRM part en premier mais sans talkie, on le voit prendre une mauvaise route, pour lui pas de problème, mais pour romain, ju et kosso, c'est l'ensablement. Toto et son TRM s'en occupe sans aucun souci, et nous voilà reparti dans la piste qui te dit que si dans le camion c'est pas bien fixé et ben tu es au courant.

Une bonne technique pour les prochains : attendez une semi et suivez-la, elle connait la route c'est sûre.

Ajouter un Commentaire

Les commentaires des visiteurs non enregistré sont soumis à modération et validation. Selon le déroulement du voyage, la validation peut prendre beaucoup de temps.
Vous êtes invités à vous inscrire pour contourner cette restriction et profiter d'options supplémentaires pour la création de vos commentaires.


Code de sécurité
Rafraîchir

Joomla SEO powered by JoomSEF