Vous êtes ici : Les Patrons Carnet de route Le pays Dogon le retour English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Le pays Dogon le retour

PDFImprimerEnvoyer

Lundi, 11 Avril 2011 00:00 Les « Patron » 2487 Clics

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

 

Bandiagara

 

Nous arrivons dans le village où nous rencontrons Ali Guindo (l'oncle de Nouhou, le médecin rencontré  à Sikasso). Il nous montre un endroit où se garer à côté de chez lui, le groupe se pose là mais avec Julie, on est chaud de se mettre à l'extérieur du village au calme (pas de gamins et les chiens sont pépéres).

Nous profiterons du lendemain, pour visiter ce village qui est très agréable. Yonyon, Francky et Jojo partent en ballade sans nous car nous sommes malades (surtout moi, en gros j'ai besoin d'une grasse mat!!!). Du coup, nous avons toutes la journée pour flaner (après le dodo, le mal de ventre est passé) et nous en profitons : restaurant, nombre de thé incalculable, troc... Bref une pure journée !!!

 

Nous rencontrons Dramane, un vendeur de souvenirs (masques, statuettes, bijoux,...) qui est vraiment très simple et gentils. Nous passons une bonne partie de l'après-midi avec lui à discuter et à flaner.

Nous passerons plusieurs jours dans ce village qui a une trés bonne ambiance malgré le côté touristique (qui nous faisez assez peur), c'est un véritable plaisir de se promener et de faire des affaires (julie se fait quelques jupes, cartouche de cigarettes à 1950 FCFA!!! (moins de trois euros),c'est con qu'il faut repasser par tant de douanes ).

Nous voulons faire une dernière ballade, Jojo est fatigué et du coup nous n'avons pas le petit véhicule pour se rendre à sangha (40 kms de route un peu hardcore) et du coup nous faisons craquer le 4X4 et en profitons pour faire une ballade assez éloigné des villes.

Nous allons visiter les trois youga : youga lah, youga dogourou et youga piri. Cela se trouve à 60 kms de bandiagara.

Nous nous levons à 6 heures du matin et nous attaquons donc par la route qui nous fait découvrir (juste de visus car nous faisons que passer), de magnifiques villages avec toujours au-dessus, dans la falaise (et je vous jure qu'on se demande comment ils ont fait pour se mettre là-haut) les habitations des tellems.

Nous arrivons en bas de la falaise à Youga lah, et nous descendons du 4X4 pour attaquer à monter la falaise. Cest parti pour environ 400 mètres de dénivelé. Les villageois qui vivent dans le village en haut font ça tout le temps avec des choses sur leur tête (par ex : le mil ou du riz), ils ont beaucoup de courage car on a tous transpiré un peu.

Nous arrivons à Youga dogourou où il y a encore des vestiges des pygmés. Nous faisons une pause en haut du village et reprenons la route vers le plateau, en haut de la falaise. Ce chemin nous fait passer entre les roches et nous fait monter par des échelles dogons (échelle taillé dans le tronc d'arbre). Lorsque nous arrivons sur le plateau, tout le monde regarde la plaine d'en bas, la vue est tout simplement splendide, une impression de immense!!!

Nous continuons la route pour aller manger dans le troisième village Youga piri (celui que jnous aurons préféré), ce site est une pure merveille, le village se confond dans la nature. Nous mangerons ici, ce qui nous permettra de profiter de ce petit bled qui mérite le détour.

Cette petite ballade nous aura couté un peu de sous (location du 4X4, le guide) mais méritée grave le détour et nous sommes très heureux d'avoir fait cette journée.

Joomla SEO powered by JoomSEF