Vous êtes ici : Les Patrons Carnet de route Sikasso English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Sikasso

PDFImprimerEnvoyer

Mercredi, 16 Mars 2011 00:00 Les « Patron » 719 Clics

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

 

Sikasso

 

Nous arrivons dans cette ville, de plus de cent milles habitants, et nous allons manger car nous avions bien faim. Bonne pioche, nous rencontrons par ce biais Nouhou qui est docteur, a une ONG contre le sida et tient aussi le restaurant . C'est un homme super intéressant et très gentil qui en veut dans la vie. Après manger, François nous quitte pour le Burkina (on est à 50 kms de la frontière), nous avons était très heureux de passer un moment avec ce couple (malheuresement pas assez de temps avec Emilie) que nous avons hâte de revoir à la fin de leur périiple (un an en passant par le Ghana, Togo, Bénin, Mali, Sénégal, Mauritanie,...).Merci de ce temps passé avec nous, ce fût un plaisir !!!

 

Sikasso est une ville très étendue avec un marché assez sympathique. Nous faisons un tour pour se promener et on décide d'aller visiter le lendemain matin des grottes se situant à 12 kms de là. Nous galérons un peu à trouver la bonne route, mais grâce à un gentil policier nous y arrivons vers la tombée de la nuit.Nous faisons environ 7 kms et nous nous calons pour la nuit dans la brousse. Nous reprenons la route le matin direction les grottes !

 

 

Les grottes de Missirikoro

 

Nous arrivons pourtant ultra détendus mais le guide lui était speed à mort et parlé pas super bien le français, du coup, la connection n'a pas été bonne tout de suite. Cela à commencer à être chiant mais la beauté du site au fur et à mesure de monter en hauteur : on monte au dessus des grottes tout en haut du rocher par des échelles (qui tiennent bien, mais qui sont branlantes au bonheur de Yonyon et Julie), et des petites portions d'escalade où l'on s'aide avec des chaînes.

Yonyon s'arrêtera juste avant la fin (bravo à elle car avec le vertige, elle est déjà monté assez haut), Julie en chie mais parvient au sommet !!!

Une vue splendide sur le plateau aux alentours, juste pour cette vue, la visite valait largement le coup.

Nous resterons la nuit et partirons le lendemain matin vraiment à cause du guide qui est ce que j'appel un serial gratteur !!!

 

Sikasso, le retour

 

Nous repassons à Sikasso pour faire le plein d'eau et des courses pour la route qui nous attend.

Nous revoyons Nouhou et son fameux restaurant (oui nous aimons la bonne bouffe !), avec qui nous apprendrons pas mal de choses et nous avons, je pense, un contact assez cool (son oncle), au pays Dogon. Nous profitons de la journée pour faire quelques affaires et nous sortons de la ville pour les toutous, en attendant Jojo qui est chez le dentiste. L'histoire du dentiste durera un peu plus longtemps que prévu pour Jojo qui nous rejoindra à minuit et toutes ses dents en bonne et du forme !!! Cette ville aura été une bonne étape où tout le groupe aura apprécié cette ville fort sympathique.

 

 

 

Ajouter un Commentaire

Les commentaires des visiteurs non enregistré sont soumis à modération et validation. Selon le déroulement du voyage, la validation peut prendre beaucoup de temps.
Vous êtes invités à vous inscrire pour contourner cette restriction et profiter d'options supplémentaires pour la création de vos commentaires.


Code de sécurité
Rafraîchir

Joomla SEO powered by JoomSEF