Vous êtes ici : Carnets de route Mali (2010-11) English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Mali, hiver et printemps 2010-11

Lundi, 14 Mars 2011 18:49 Percherie 701 Clics

Trois gouttes d'eau

Arrivé dans la région de Sikasso au Sud-Est du Mali on a enfin eu un peut de pluie. En gros quelques vagues gouttes pendant deux à trois minutes qui n'ont même pas fait tomber la température.

Sur place on a fait connaissance avec Nouhoun Guindo un jeune docteur qui viens d'ouvrir un restaurant en plus de son activité normale. Grâce à lui j'ai pu réparer une dent abimé chez le meilleur dentiste de la ville mais attention… ce n'était pas couru d'avance.

Un délestage a privé le quartier d'électricité pendant toute la journée. À 21H00, voyant l'heure avancer Nouhoun m'a prêté sa voiture pour que je branche ma batterie et mon convertisseur électrique 12 / 220 volts.

 

Samedi, 12 Mars 2011 00:00 Les « Patron » 555 Clics

 

Bougouni

 

Nous partons un jour avant tout le monde de Bamako pour se caler vers un lac et pour que les chiens puissent un peu courir. La sorti de Bamako ne sera pas de tout repos car sur la carte que nous avions, un troisième pont est construit alors qu'en réalité c'est un passage à gué. Après une heure de négo avec le policier, nous arrivons à emprunter cette route qui nous permet d'éviter le centre de Bamako. Nous irons jusqu'au lac mais pas possible de se caler là-bas, le gendarme me demande des sous pour pouvoir se poser, donc nous faisons demi-tour et nous rejoindrons le groupe le lendemain.

Mercredi, 09 Mars 2011 00:00 Francky & Yonyon 912 Clics

Nous avons rejoins François et Emilie sur la route juste avant Bamako.

Nous nous arrêtons à Bamako surtout pour faire prolonger les passavants du véhicules mais aussi pour faire faire des répérations sur le camion. Nous pensions que notre séjour ici serait bref car nous n'aimons pas trop les villes, finalement nous avons adoré Bamako et y sommes resté 8 jours !

Lundi, 07 Mars 2011 00:00 Les « Patron » 563 Clics

 

 

La route jusqu'à Bamako

 

Le trajet entre Bafing  et Bamako s'effectuera sur du bîtume correct et donc assez rapidement. Nous nous arrêtons à vingt kilométres de Kita pour passer la nuit. Le lendemain matin, nous retrouvons Emilie et François  ce qui nous fait très plaisir, fix refait un peu de mécanique car le 508 a eu quelques ennuis, c'est à dire qu'il sont parti sur une piste ultra hardcore, mais ils s'en sont sorti sans trop de dommages vu la praticabilité de la piste. Du coup nous décidons de faire un peu de route vers bamako pour se poser à trentes bornes de la capitale pour y arriver le dimanche matin (il y a moins de monde et donc de circulation). Nous occupons la fin de l'aprem par une pétanque.

Vendredi, 04 Mars 2011 18:25 Percherie 653 Clics

Arrivée en ville

02 Bamako
02 Bamako 02 Bamako
Comme toute capitale (ou presque) la vie est trépidante dans Bamako. La ville est gigantesque, c'est la ville qui a la plus forte progression démographique du continent (la 6° au monde).

Pour circuler facilement on a préféré arrivé un dimanche, jour plus calme pour la circulation. On a trouver un endroit calme au pied de la colline du « point G » où ce trouve le palais présidentiel et juste à coté du jardin botanique, du stade Modibo Kieta et du lycée français.

La vie à Bamako

Rapidement chacun à pris ses marques en ce promenant à longueur de journée en ville. On peut manger sur le trottoir pour 300 Francs CFA. Rien a voir avec ce qu'annonce les guides achetés en France.

Plus d'articles...


Page 3 sur 5
Joomla SEO powered by JoomSEF