Vous êtes ici : Mécanique générale Refroidissement English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Système de refroidissement

PDFImprimerEnvoyer

Mis à jour (Mardi, 30 Novembre 1999 01:00) Percherie 2548 Clics

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Fonctionnement

Le système de refroidissement est un des éléments clé du moteur. Il permet de maintenir le moteur à une température préconisée par le constructeur et de bien répartir la chaleur sur tout le moteur.

L'absence ou le mauvais fonctionnement du système de refroidissement expose le moteur à des températures beaucoup trop élevée et provoque une détérioration du moteur.

Le système de refroidissement est composé d'un radiateur, où circule le liquide de refroidissement, d'une pompe à eau, d'un ventilateur et d'un calorstat (ou thermostat). Le liquide de refroidissement est entraîné par la pompe à eau qui est elle-même entraînée par le moteur (généralement par un système de courroie).

En fonctionnement normal, le circuit de refroidissement est au contact avec le moteur afin d'évacuer la chaleur vers le radiateur qui est refroidi par une circulation d'air forcée par le ventilateur.

En démarrage à froid, le circuit de refroidissement permet principalement de répartir uniformément la chaleur afin de correctement répartir les tensions mécaniques dues à l'élévation de la température. Pour cela le calorstat ferme l'accès au radiateur tant que la température n'est pas optimum.

Opérations moteur froid

Voici les opérations conseillées à effectuer moteur froid :

  • Vidange complète du circuit de refroidissement, le liquide est extrêmement nocif pour les milieux aquatiques, ramenez vos liquides en déchetterie
  • Nettoyage intérieur du radiateur avec des produits contre la rouille et les microfissures.
  • Nettoyage extérieur du radiateur au jet d'eau basse pression pour enlever la poussière et les insectes.
  • Contrôle et changement de toutes les durites présentant le moindre signe de fatigue.
  • Choisir un liquide de refroidissement en fonction des conditions rencontrées (température très basse dans certains pays) et remplir tout le circuit.
  • Evacuation de l'air, la présence d'air provoque des montées de température.
  • Vérification du moteur du ventilateur ou de la courroie d'entraînement, en cas de signe de fatigue ou d'usure mieux vaut changer.

Pendant les 100 premiers kilomètres, il faut prévoir un bidon de 5 litres de liquide afin de faire des appoints et surtout vérifier régulièrement le niveau.

Opérations moteur chaud

Voici les opérations conseillées à effectuer moteur chaud :

  • Vérification du déclenchement du ventilateur, il se fait grâce au relais thermique.
  • Vérification de l'ouverture du calorstat, s’il reste fermé, le liquide n'ira pas jusqu'au radiateur pour être refroidi.

Pendant les 100 premiers kilomètres, il faut prévoir un bidon de 5 litres de liquide afin de faire des appoints et surtout vérifier régulièrement le niveau.

Joomla SEO powered by JoomSEF