Vous êtes ici : Parasites English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Parasites

Caractéristiques

Le parasitisme est une relation biologique symbiotique dont un des protagonistes (le parasite) tire profit (en se nourrissant, en s'abritant ou en se reproduisant) aux dépens d'un ou plusieurs spécimens d'une espèce tiers. Les parasités sont appelés hôtes. Les organismes qui ne sont pas parasites sont qualifiés de « libres ».

On trouve des parasites dans l'ensemble du monde vivant, à l'exception notable des Echinodermes. Certains groupes sont composés quasi exclusivement de parasites (exemples : les plathelminthes monogènes), bien que la plupart comportent à la fois des espèces parasites et libres (exemple : les nématodes). Les vertébrés comportent très peu d'espèces parasites, uniquement parmi les poissons : les lamproies rongent la peau de poissons pélagiques, les poissons-vampires (ou candirús) sucent le sang de gros siluridés amazoniens, certains poissons-perles (ou aurins) parasitent des holothuries. Il existe enfin un parasitisme intra-spécifique chez les baudroies abyssales (cératidés) : les mâles, minuscules, se fixent à la femelle, aux dépens de laquelle ils passent toute leur vie !

Les parasites sont parfois eux-mêmes victimes d'autres parasites, qui sont alors dits hyperparasites.

On appelle « parasitoïdes » les organismes qui, au cours de leur développement, tuent systématiquement leur hôte, ce qui les fait sortir du cadre du parasitisme au sens strict.

# Titre de l'article Auteur Clics
1 Le paludisme Percherie 3834
2 La bilharziose Percherie 3222
Joomla SEO powered by JoomSEF