Vous êtes ici : Bactéries Typhoïde English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

La fièvre typhoïde

PDFImprimerEnvoyer

Mis à jour (Lundi, 15 Novembre 2010 14:51) Percherie 3234 Clics

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Épidémiologie

C'est une Infection bactérienne principalement dût à la salmonella typhi.

Transmission féco-orale :

  • Alimentation : crudités, fruits de mer, boissons non surveillées (glaçons).
  • Rôle des "porteurs sains" dans la diffusion de la maladie.

La maladie est quasiment absente dans les pays développés, mais elle reste fréquente dans les autres. Sa prévalence est importante en Asie du sud-est et centrale et en Afrique du sud. Le germe le plus souvent responsable reste Salmonella typhi, près de 10 fois plus retrouvées que les Salmonella paratyphi.

Manifestation clinique

La durée d'incubation est de 10 à 15 jours.

Typiquement : diarrhée fébrile avec troubles de la conscience.

Nombreuses formes atténuées.

Risque de complications digestives, neurologiques ou cardiaques.

Pas d'immunisation durable au décours d'une fièvre typhoïde.

Extension géographique

Répartition géographique du risque de contamination de la fièvre typhoïde

Légende :
Zones de forte endémie
Zones de moyenne endémie
Zones de cas sporadiques

Pays traversés où le risque est élevé :

Pays traversés où le risque est modéré :

Vaccination

Modalités

  • 1 injection intramusculaire.
  • Validité : au moins 3 ans.
  • Vaccination non recommandée avant 2 ans (maladie exceptionnelle chez le nourrisson, efficacité non démontrée du vaccin). Entre 2 et 5 ans, la vaccination est discutée en fonction du risque épidémiologique (réponse en anticorps des enfants de moins de 5 ans mal connue).

Effets secondaires

  • Légère douleur locale dans les 24 heures suivant l'injection.
  • Rare rougeur ou induration locale.
  • Dans 1% à 5% des cas, fièvre modérée.

Contre-indications

  • Hypersensibilité à un composant du vaccin.
  • Déconseillé pendant la grossesse ou l'allaitement en raison du manque d'études.

Associations de vaccins

  • Administration simultanée (en des points différents) possible avec Tétanos, Polio, Hépatite A et Hépatite B.
  • Administration conjointe (en 1 seule injection) avec les vaccins anti-méningococciques A+C, Fièvre Jaune et Rage.

Ressources

Joomla SEO powered by JoomSEF