Vous êtes ici : Asie Myanmar English Arabic Chinese (Traditional) German Italian Portuguese Russian Spanish
 
 

Myanmar

PDFImprimerEnvoyer

Mis à jour (Vendredi, 03 Décembre 2010 13:10) Percherie 3364 Clics

Note des utilisateurs: / 0
MauvaisTrès bien 

 

Informations démographiques

Drapeau du Myanmar
Superficie :
678 500 Km²
Population (2003) :
49 500 000 hab.
Répartition urbaine/rurale (2006) :
population urbaine 28 %
population rurale 72 %
Composition ethnique (2005) :
Birmans 68 %
Chans 9 %
Rakhines 4 %
Autres 22 %
Appartenances religieuses (2004) :
Bouddhisme 87,2 %
Christianisme 5,6 %
Musulmans 3,6 %
Autres 3,6 %
Salaire moyen (2006) :
10 euros
Monnaie :
Le Kyat

Carte miniature du Myanmar

Présentation

La Birmanie, l'Union de Birmanie en forme longue ou Myanmar et l'Union du Myanmar (dénomination utilisée par l'ONU), est un pays d'Asie du Sud-Est ayant une frontière commune avec l'Inde, le Bangladesh, le Laos, la Chine et la Thaïlande. Elle est bordée par la mer d'Andaman au sud et par le golfe du Bengale au sud-ouest, représentant environ 2000 kilomètres de côtes au total.

L'opposition démocratique préfère employer le nom Birmanie faisant référence à la période démocratique, tandis que la junte, afin de marquer le changement, a réussi à imposer le nom Myanmar (littéralement « pays merveilleux ») ce qui permet une rupture avec l'ancienne période et perturbe l'action des organisations favorables à la démocratie en brouillant la communication. Le pays fut dirigé d'une main de fer par la junte militaire, sous la direction du général Ne Win de 1962 à 1988, puis un bref intermède démocratique fut rapidement étouffé à partir de 1992, par le général Than Shwe.

La Birmanie est le plus grand pays de l’Asie du Sud-Est. Le pays est très étiré (sur environ 2000 km) mais sa partie la plus large ne dépasse pas 960 km. La Birmanie est montagneuse : à l’ouest, chaîne de l’Arakan prolongée au nord par les Chin Hills, les Naga Hills et les Pakai Hills, culminant à 3827 m au Mont Saramanti ; au nord-ouest les monts Patkai (4.000 à 5.000 m), au nord les monts Kachin qui s’élèvent jusqu’au plateau tibétain à 6000 m ; au centre le plateau Shan traversé par la Salouen, vallée très encaissée ; au sud le Tenasserim. Entre le rebord du plateau Shan et les premiers contreforts de l’Arakan se trouve une plaine centrale, drainée par le Chindwin, le Sittang et l’Irrawaddy, fleuve long de 1992 km dont 1659 km sont navigables.

La région de l’intérieur, qui s’ordonne autour du bassin de Mandalay où convergent Irrawaddy et Chindwin et d’où sort le Sittang, est connue sous le nom de Haute Birmanie, cœur historique du pays. La région côtière (zone alluvionnaire du delta de l’Irrawaddy et plaine du Sittang), bordée de nombreuses îles, est connue sous le nom de Basse Birmanie. Dans les régions périphériques, montagneuses, la forêt domine.

La majeure partie de la population vit dans la plaine centrale.

Papiers et autres formalités

Un visa de tourisme est nécessaire pour entrer en Myanmar. Il est accordé pour une durée de 28 jours.

Suite aux sanctions imposé par les USA depuis juillet 2003, les paiement en carte bleu ou chèque de voyage ne sont plus possible.

La monnaie n'est pas convertible en dehors du pays, les taux de change aux marché noir sont souvent près de 200 fois plus intéressant mais il existe un risque d'obtenir des billets qui n'ont plus cours.

La santé

Vaccinations conseillées :

En fonction de la durée et du séjour :

  • Typhoïde : si le séjour doit se dérouler dans des conditions d'hygiène précaires.
  • Rage à titre préventif : pour des séjours prolongés en situation d'isolement.
  • Hépatite B : pour des séjours fréquents ou prolongés.
  • Encéphalite japonaise : pour un séjour prolongé en zone rurale, à la saison des pluies.

Myanmar est située en zone impaludées niveau 3, le risque devient important au nord, à l'ouest et au sud et encore plus important à la frontière thaïe. En cas de suspicion de contamination (fièvre de plus de 38°C) une consultation est conseillée.

La dengue est présente essentiellement à la fin des moussons, elle se transmet par les moustiques.

Afin d'éviter les maladies diarrhéiques Il y a quelques précautions à prendre comme ne pas boire l’eau du robinet, laver, éplucher voire cuire fruits et légumes, ne manger que de la viande très cuite.

La tuberculose est fréquente dans le pays

Il existe d'autre risque d'infection ou de contamination comme le choléra..

Conseils et infos complémentaires

Il est déconseillé de se rendre dans les régions interdites aux étrangers : État Kayah, nord-est de l’État Karen (Kayin).

Il est fortement déconseillé de se rendre dans les zones frontalières où ont lieu des affrontements armés entre militaires birmans et diverses rebellions :

  • État Karen.
  • Région de Myawadi - Mae Sot.
  • État de Shan.
  • Région de Tachilek-Mae Sai.
  • Nord de l’État Arakan, à la frontière du Bangladesh (fortes tensions ethniques et religieuses, parfois violentes).

Zones dangeureuse de l'etat de Myanmar

Le Myanmar est un pays à faible risque sismique, quelques conseils de base comme s'éloigner des vitres, s'arrêter loin des ponts et des édifices ou bien des fils électrique, sont à respecter.

Le pays est à majorité bouddhiste, les tenus un peu trop légères sont à éviter dans les lieux de culte.

Climat tropical chaud et humide dans le sud, sec dans le nord.
Trois saisons : fraîche de novembre en février, chaude de mars à mi-mai et fortes pluies (mousson) de mi-mai en octobre.

Tableau du climat à Yangon

janv. fév. mars avril mai juin juillet août sept. oct. nov. déc.
maxima moyenne 22 22 25 28 30 33 30 30 28 27 26 25
minima moyenne 21 15 21 24 26 25 25 25 25 26 24 18
Hygrométrie en % 64 53 62 62 75 92 84 75 79 82 88 67
Pluviométrie en mm 4 0 33 0 116 371 647 383 438 265 81 86

Adresses utiles

  • Ambassade du Myanmar, fonctions consulaires assurées par l'ambassade
    60, rue de Courcelles
    75008 Paris - France
    +33 (0) 1.56.88.15.90
  • Ambassade de France au Myanmar, fonctions consulaires assurées par l'ambassade
    102 Pyidaungsu Yeiktha Road
    BP 858 - Rangoun - Myanmar
    +95 (1) 212 523
    +95 (1) 212 528
    +95 (1) 212 530
    +95 (1) 212 532
    +95 (1) 212 178
    ambafrance-mm.org
  • Police : 199

Ressources

Autres : Payscope édition 1994 des éditions Encyclopaedia Universalis, divers appels téléphoniques et discussions auprès de nos connaissances.

Joomla SEO powered by JoomSEF